Service des visas et des documents : Lundi, mercredi et vendredi de 10h à 12h.

Adresse : Square Marie Louise 46, 1000 Bruxelles Accès : Métro : Maelbeek

S.E. Evariste Ndayishimiye

S.E. AMBASSADEUR ALBERT SHINGIRO

Ministre des Affaires étrangères et de
la Coopération au Développement

THERENCE NTAHIRAJA

Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire

Programme de redynamisation de la coopération entre le Congo et le Burundi

Ngozi, 27 juillet 2013 (PP) : Après avoir évalué la mise en œuvre des accords existants et noté le faible niveau de coopération entre les deux pays, les deux parties ont décidé d’accompagner la volonté des deux Chefs d’Etat par l’élaboration d’un Programme de redynamisation de la coopération autour des axes de travail ci-après :

Axe 1er Libre circulation des personnes et des biens

Les deux parties ont reconnu la nécessité de trouver des voies et moyens susceptibles de favoriser une meilleure fluidité du mouvement des personnes et des biens, en vue d’un accroissement optimal des échanges entre les deux pays.

 

Aussi ont-elles retenu les pistes de solution ci-après :

a) Exploiter la ligne aérienne, en réunissant à Brazzaville, courant octobre 2013, les autorités aéronautiques ainsi que les opérateurs en transport aérien des deux pays, aux fins d’étudier tous les contours de desserte de la ligne Congo-Burundi et de proposer des solutions concrètes, soit directement par les deux instruments nationaux, soit en joint venture avec les compagnies aériennes tierces ;

b) Exploiter la piste du transport maritime après étude de faisabilité ;

c) Etudier les modalités d’octroi de visas, et faciliter, en attendant l’ouverture des ambassades, la délivrance des visas de court séjour à l’entrée des frontières des deux pays en faveur des ressortissants burundais et congolais ;

d) Examiner les mesures d’incitation à l’investissement.

Dans cette perspective, la partie congolaise a annoncé son intention de nommer un Consul Général.

Axe 2 Echanges commerciaux

Les deux délégations ont retenu l’idée d’une réunion de travail comprenant des Ministres en charge du Commerce et des opérateurs économiques prévue à Brazzaville en février 2014, afin d’identifier les produits à échanger et circonscrire tous les obstacles aux échanges commerciaux entre les deux pays.

Axe 3 Agriculture et élevage

Les deux parties ont émis le souhait de promouvoir les investissements dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage en mettant un accent sur l’échange d’expérience et d’expertise. La partie burundaise dont près de 90% de la population vivent des activités agricoles a souhaité partager son expérience avec la partie congolaise.

Axe 4 Mines et Géologie

Un programme d’échange d’informations pourra être développé entre les Ministères en charge des mines et des hydrocarbures.

Axe 5 Coopération dans le secteur du développement durable (Reboisement)

Des consultations devraient être engagées entre les Ministères en charge de l’Agriculture et des forêts pour définir un programme de coopération notamment dans le secteur du reboisement.

Axe 6 Coopération en matière de Paix et de Sécurité

Tenant compte de leurs expériences respectives en matière de défense, de paix et de sécurité, et de leur participation dans les missions régionales de maintien de la paix, il a été reconnu la nécessité d’établir un Programme d’échange d’informations et de coopération entre les deux pays dans les secteurs ci-après :

- Coopération militaire en matière de formation ;

- Appui à la sécurité sous-régionale.

Axe 7 Première session de la Commission Mixte de Coopération au cours de l’année 2015 à Brazzaville, au Congo.

Fait à Bujumbura, le 27 juillet 2013

Pour la délégation de la République du Congo, Basile IKOUEBE, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération

Pour la délégation de la République du Burundi, Odette KAYITESI, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage

© 2015 Your Company. All Rights Reserved. Designed By JoomShaper