NOUS SUIVRE

S.E. Pierre Nkurunziza

Président de la République du Burundi

S.E. Alain Aimé NYAMITWE

 


Ministre des Relations Extérieurs et de la Coopération Internationale

S.E. BANIGWANINZIGO Jérémie

Ambassadeur du Burundi à Bruxelles

 

Contact

Ambassade du Burundi:
Square Marie-Louise 46
1000 Bruxelles

Tél.: +32 2 230 45 35   
        +32 2 230 45 48

Fax: +32 2 230 78 83
ambassade.burundi@gmail.com 

Site web: www.ambaburundi.be

Horaires d'ouverture:

-Services consulaires

Lundi, mercredi et vendredi
de 10 h à 12h

-Ambassade
Du lundi au vendredi
de 9 h à 17 h.

Dear Compatriots,
Friends of Burundi ;

1. The year 2015 has come to an end. As the New Year 2016 starts, we are filled with hope to finish it in peace, in security and a great joy. I give thanks to God Almighty who has always remained on the side of Burundi and the people of Burundi, and I pray Him to continue to guide our steps. May glory and praise be given to Him now and forever.

2. I wish all Burundians and foreigners dwelling on our territory a year of peace, prosperity and unity that emanates from the Lord. May this year be for you a year of consolidation of democracy and national sovereignty, which are both the key to sustainable development.

3. Indeed, the 2016 New Year that we begin now will mainly be characterized by strengthening good practices inherited from our ancestors, which are to always emphasize dialogue and consultation while managing the affairs of the nation in accordance with the general interest and the welfare of the entire population.

4. This is also what led us to choose the theme for this year that goes : "LET US ENGAGE IN AN ALL INCLUSIVE DIALOGUE AND PUT THE GOOD OF OUR COUNTRY FIRST !"

Dear Compatriots,
Friends of Burundi ;

5. During the celebration of the 50th anniversary of independence of our country, we solemnly committed ourselves to a new beginning, to always put first the good of our

Lire la suite : PRESIDENT NKURUNZIZA EXTENDS 2016 BEST WISHES IN A MESSAGE TO THE NATION

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

du 15 Décembre 2015

 

1.- Depuis un certain temps, les Forces de l’Ordre, surtout dans la Ville de Bujumbura et parfois sur quelques positions dans le pays, subissent des attaques de groupes terroristes qui  n’épargnent pas les populations civiles ou les places publiques à grande concentration de personnes.

2.- Avec les attaques simultanées de ce Vendredi 11 décembre 2015 sur quelques garnisons militaires de la Capitale Bujumbura, et suite aux réactions diverses en rapport avec la riposte marquée par la rapidité, l’efficacité et surtout le professionnalisme que les Forces de l’Ordre ont montré pour neutraliser les terroristes, le  Gouvernement du Burundi a apprécié la réaction de  certains de ses partenaires, tout comme il a .été surpris et même indigné par les déclarations tendancieuses et pleines d’amalgames de certains autres.

3.- En effet, le Gouvernement du Burundi a noté et apprécié que  la Communauté internationale, à commencer par le Conseil de Sécurité des Nations Unies et  l’Union Africaine ont  condamné fermement les auteurs de ces attaques tout en rappelant l’urgence d’un Dialogue pour arriver à une paix durable et prévenir d’autres violences.

4.- Par contre, le Gouvernement du Burundi s’étonne de l’amalgame entretenue par le Gouvernement belge à travers les déclarations de son Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères Monsieur Didier REYNDERS  qui, tout en condamnant les violences de ceux qu’il appelle les assaillants, affirme en condamnant gratuitement les forces de sécurité burundaises d’usage de forces disproportionnées dans leur riposte comme si la Belgique connaissait la nature, la qualité et la quantité des armes utilisées par les terroristes pour affirmer la disproportion de la

Lire la suite : COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT

REPUBLIQUE DU BURUNDI

 

SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT

 

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUITE AUX INTERPRETATIONS ERRONEES DU MESSAGE A LA NATION DU 02 NOVEMBRE 2015 SUR LE DESARMEMENT DES CIVILS.

 

A la suite du Message à la Nation de S.E le président de la République en langue nationale le 02 novembre 2015, offrant la dernière chance aux détenteurs illégaux d’armes particulièrement à ceux qui se sont infiltrés dans la population des quartiers objet des derniers actes d’insurrection liés aux élections du mois de juillet, plusieurs réactions se sont faits entendre dans l’opinion nationale et internationale. Ces réactions montrent la mauvaise interprétation du message par l’opinion à cause des spéculations de ceux qui ont voulu déformer délibérément l’intention du Chef de l’Etat.

A cette fin, le Gouvernement du Burundi voudrait apporter les clarifications suivantes :

1.  Depuis la clôture des élections et la mise en place des institutions qui en résultent conformément à  la Constitution de la République et aux Accords d’Arusha, les acteurs du mouvement insurrectionnel et de la tentative du coup d’Etat du 13 mai 2015 se sont transformés en véritable réseau terroriste, avec des pratiques et des actes jusqu’ici inconnus, notamment

Lire la suite : COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUITE AUX INTERPRETATIONS ERRONEES DU MESSAGE A LA NATION DU 02...


IJAMBO RYA NYENICUBAHIRO PETERO NKURUNZIZA UMUKURU W’IGIHUGU C’UBURUNDI

Bujumbura, igenekerezo rya 02 Munyonyo 2015
………………………………………………………..

Barundi, Barundikazi, 
Ncuti z’Uburundi,

1. Tubanje gushimira Imana Mushoboravyose yo yatuzigamye gushika uyu musi, tukayisaba kwama hafi yacu mw’irangurwa ry’imigambi twategekanije ngo igihugu cacu gitere kija imbere.

2. Kw’igenekerezo rya 20 Myandagaro uyu mwaka w’2015, aho twashikira amabanga yo kurongora igihugu muri iyi myaka itanu iri imbere, twiyemeje icese ko amahoro n’umutekano bizoba vyasasagaye mu Burundi mu kiringo c’amezi abiri.

3. Kw’igenekerezo rya 24 Nyakanga 2015, harasohotse itegeko ry’Umukuru w’Igihugu risaba zina muntu wese aba mu Burundi atunze ibirwanisho atabifitiye uruhusha kubishikiriza ku gushaka kwiwe inzego zijejwe umutekano mu kiringo kitarenze ukwezi. Ico kiringo rero caraye kirangiye. Aho kwari ukwerekana umutima w’impuhwe Leta ifitiye abo bafise ivyo birwanisho ngo babisubize ata bihano birinze

Lire la suite : Discours du Chef de l’Etat S.E. Pierre Nkurunziza le 2 novembre 2015

A l’instar des autres centaines de milliers de leurs compatriotes de toutes les communes du pays, les Burundais et amis du Burundi résidant en Belgique, ont commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat du Héros de la démocratie, S.E. le Président Melchior Ndadaye, premier Président démocratiquement élu au Burundi.

                         

                                                Vue de l’autel de l’Eglise St-Josse-ten Noode

Une messe animée par la chorale mais avec un recueillement visible de l’assemblée

La journée commémorative a commencé par une messe en mémoire de l’illustre disparu en l’Eglise Saint Josse-ten-Noode de Bruxelles. Au cours de la messe célébrée par deux prêtres burundais, des messages très interpelant ont été délivrés à l’assemblée. D’autres prêtres arrivés après le début de la messe ont participé en

Lire la suite : Commémoration à Bruxelles du 22ème anniversaire de l’assassinat du Héros de la démocratie, S.E. le...

Gestion & développement du site internet application par ABNC