NOUS SUIVRE

S.E. Pierre Nkurunziza

Président de la République du Burundi

S.E. Alain Aimé NYAMITWE

 


Ministre des Relations Extérieurs et de la Coopération Internationale

S.E. BANIGWANINZIGO Jérémie

Ambassadeur du Burundi à Bruxelles

 

Contact

Ambassade du Burundi:
Square Marie-Louise 46
1000 Bruxelles

Tél.: +32 2 230 45 35   
        +32 2 230 45 48

Fax: +32 2 230 78 83
ambassade.burundi@gmail.com 

Site web: www.ambaburundi.be

Horaires d'ouverture:

-Services consulaires

Lundi, mercredi et vendredi
de 10 h à 12h

-Ambassade
Du lundi au vendredi
de 9 h à 17 h.

Bujumbura, 5 novembre 2013 (DWG) : Ce lundi 4 novembre 2013, le Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Son Excellence Laurent Kavakure, a reçu en audience madame Angelika BRAUN du Ministère allemand de la Coopération au Développement qui était introduite par l’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Burundi. Cette délégation comprenait également des hauts responsables de la GIZ et de la KFW.

Dans son mot d’accueil, le Ministre KAVAKURE a salué la présence d’une forte délégation allemande et la participation à la conférence sectorielle qui vient de se terminer à Bujumbura. Il a salué en l’Allemagne un partenaire bilatéral très important et un partenariat dynamique. Il a rappelé que l’Allemagne aide beaucoup en vue du développement des secteurs de l’eau et de l’assainissement, de la décentralisation et de la santé. Il a fait savoir que la coopération entre le Burundi et l’Allemagne porte des fruits et que les appuis ont un impact visible sur terrain. Il a attiré l’attention de ses hôtes sur le problème de la démographie galopante et sur la réforme de l’enseignement de base avec le démarrage de l’école fondamentale.

L’ambassadeur d’Allemagne au Burundi a remercié pour l’accueil chaleureux avant de revenir ses liens d’amitié historiques entre le Burundi et son pays. Prenant la parole, madame BRAUN a félicité le Gouvernement du Burundi pour les consultations gouvernementales qui permettent une bonne compréhension des défis et des priorités.

Elle a salué l’organisation des conférences sectorielles et a réitéré l’engagement de l’Allemagne à demeurer un partenaire important du Burundi. Elle a invité le Gouvernement du Burundi pour des discussions à mener en Allemagne en mai 2014.

Le Ministre KAVAKURE a souhaité une fructueuse mission à la délégation et a promis que les équipes techniques au niveau des ministères étaient sensibilisées pour fournir toute information ou tout document nécessaire aux échanges en cours. Il a promis que la délégation burundaise allait répondre à l’invitation. Il n’a pas manqué de parler de la coopération décentralisée avec quelque land allemand.

Mercredi 30 octobre 2013, la Très Honorable Docteur Margaret Nantongo Zziwa a animé au siège de l’Assemblée Nationale du Burundi, une conférence de presse au cours de laquelle elle a fait un bilan du séjour des députés de l’Assemblée Législative de la Communauté Est-Africaine(EALA) au pays.

La Présidente de l’EALA a remercié le Président de la République qui a ouvert solennellement les travaux de la 2ème rencontre de la 2ème session de la 3ème assemblée et lancé par la même occasion le plan stratégique de l’EALA (2013-2018), c’était le mardi 22 octobre 2013. La délégation a aussi participé aux travaux de développement communautaires organisés au chantier de l’Université Polytechnique de Gitega le samedi 26 octobre 2013. Elle a continué son périple qui l’a amenée aux chutes de Karera à Rutana et à la source du Nil à Rutovu en province de Bururi. JPEG - 52.4 koHonorable Dr Margaret Nantongo Zziwa, Présidente de l’EALA Les remerciements de l’honorable Margaret Nantongo Zziwa se sont aussi adressés à la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs qui a organisé à l’endroit de l’EALA un séminaire sur la paix et la sécurité. Pour sa part, elle a reçu en audience une délégation de parlementaires ougandais qui étaient venus passér une semaine à Bujumbura.

Au cours de ces assises, l’EALA a arrêté trois résolutions relatives :

a)au procès pendant à la Cour Pénale Internationale à l’encontre du Président kényan et de son Vice-Président ;

b)aux condoléances adressées au Président et au peuple kényans après l’attaque des terroristes qui a emporté des vies humaines ;

c)au projet de baptiser le 15 septembre 2013, journée internationale de la démocratie.

La Présidente de l’EALA a également éclairé certaines questions qui sont d’actualité dans la sous région. Au sujet du procès contre le Président kényan, Uhuru Kenyatta et de son Vice-Président, William Ruto, l’honorable Margaret Nantongo Zziwa est contre l’impunité mais trouve que les fonctions d’un Chef d’Etat sont sacrées. Par exemple, elle s’est demandée qu’est-ce que le Kenya serait devenu lors des récentes attaques des terroristes si le Président n’était pas dans le pays pour calmer les esprits ? Lors de la campagne électorale, les candidats au fauteuil présidentiel font des promesses. Quand est-ce que le Président qui doit comparaître chaque fois à La Haye mettra-t-il en actions ses promesses.

Pour toutes ces raisons, la Présidente de l’EALA demande que le procès soit transféré à Arusha et que le Tribunal pénale d’Arusha soit dotée de capacités requises pour juger ces deux personnalités à la fin de leur mandat respectif. JPEG - 55.5 koUne vue partielle des journalistes A propos des réfugiés burundais qui ont été chassés de la Tanzanie alors que la Communauté aspire à une fédération politique, la Présidente de l’Assemblée Législative de la Communauté précise que cette mesure n’a pas été prise seulement pour les Burundais, mais pour toute personne étrangère vivant en illégalité sur le sol tanzanien. C’est le droit pour chaque pays de protéger son territoire, a-t-elle martelé avant d’ajouter que les concernés avaient eu un délai d’un mois pour se préparer à rentrer chez eux. Elle a en outre signifié que l’argument de la fédération politique ne tient pas du moment que le protocole y relatif n’est pas encore signé. Actuellement, l’EAC compte cinq pays et chaque pays est régi par ses propres lois.

Précisons que les assises de l’EALA qui ont débuté le 20 octobre vont se sont clôturées le 2 novembre 2013.

Bujumbura, 28 octobre 2013 (PP) : Le président de la République SE Pierre Nkurunziza a déclaré lundi que le gouvernement et le peuple burundais attendent des résultats positifs de la 2è conférence sectorielle des partenaires au développement pour la mise en œuvre effective du cadre stratégique de lutte contre la pauvreté, deuxième génération (CSLP II).

« Des défis majeurs requérant des appuis consistants des partenaires pour les relever restent pendants. Il s’agit - des financements pour la construction des centrales hydroélectriques, thermiques, solaires ou éoliennes, ainsi que la réduction des pertes techniques et non techniques dans le réseau national », a énuméré le chef de l’Etat burundais en ouvrant la conférence.

Lire la suite : Deuxième conférence sectorielle des partenaires au développement du Burundi : le gouvernement se...

Bujumbura, 28 oct 2013 (DWG) : Selon le contenu d’un communiqué nous transmis, une réunion entre la République Unie de Tanzanie et la République du Burundi s’est tenue à Dar es Salaam ce 24 octobre 2013 dans le but d’évaluer les activités réalisées depuis 2011 par le Comité Technique Mixte (CTM) dans le cadre de la réaffirmation de la frontière commune entre les deux pays. Les deux états ont recommandé que les travaux de réhabilitation, de remise en place des bornes détruites ainsi que de construction des bornes intermédiaires puissent démarrer au mois de Janvier 2014 en commençant par la partie comprise entre les bornes n° XXXVII et n° LVIII pour les poursuivre le long du ruisseau Mwibu une distance est approximativement de 170 Km.

Commémoration à Bruxelles du 20ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior NDADAYEL’Ambassade du Burundi à Bruxelles a commémoré ce lundi 21 octobre2013, le 20ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior NDADAYE, héros de la démocratie tué au cours d’un coup d’état sanglant du 20 au 21 octobre 1993. Les cérémonies ont débuté par une messe en sa mémoire à l’Eglise Saint Josse. La messe a été célébrée par Monseigneur Joachim NTAHONDEREYE du Diocèse de Muyinga, assisté par l’Abbé Daniel NAHIMANA, l’Abbé Chrysostome NIYONGOMA et l’Abbé Révérien BAZIKWANKANA. La famille de feu Président NDADAYE, les Burundais et amis du Burundi résidant dans les Etats du BENELUX ont pris part à cette messe.

Lire la suite : Commémoration à Bruxelles du 20ème anniversaire de l’assassinat du Président Melchior NDADAYE

Gestion & développement du site internet application par ABNC