NOUS SUIVRE

Le vendredi 13 décembre 2013, le Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale Son Excellence Laurent KAVAKURE a reçu en audience une forte délégation brésilienne. Cette délégation était venue pour une visite de courtoisie auprès de S.E le Ministre et afin de lui expliquer l’objectif de sa présence au Burundi. Il s’agit d’une délégation composée des cadres de l’Agence Brésilienne de Coopération et des chercheurs de l’institut du Coton. Cette délégation a expliqué avoir visité la COGERCO et différents coins du Burundi afin de s’enquérir de l’état du développement du secteur agricole au Burundi. La délégation a confié à Son Excellence le Ministre KAVAKURE que

le Brésil est en train de développer un projet régional d’appui à la culture du coton qui va appuyer les pays de l’Afrique de l’Est. Le Ministre KAVAKURE s’est félicité de la visite de cette délégation. Il a réitéré la volonté du Gouvernement du Burundi de développer une coopération dynamique et fructueuse avec le Brésil. Il a rappelé que le Burundi a une mission diplomatique résidente au Brésil et qu’une promesse a été faite d’ouvrir une ambassade résidente du Brésil à Bujumbura. Le Ministre KAVAKURE a salué le projet d’appui à la culture du coton en rappelant que par le passé le Burundi était réputé pour la qualité des tissus produits par l’usine COTEBU. Il a fait remarquer que le Brésil a développé l’agriculture qui permet également de produire de l’énergie et que cette expérience intéresse le Burundi. Il a souhaité que le Brésil s’intéresse également à d’autres cultures comme le manioc en faisant remarquer que cette culture sert d’aliment de base à bien des familles burundaises et que le Brésil sait produire différentes variétés d’aliments à base du manioc. Il a recommandé le Burundi comme pays devant abriter le séminaire d’approbation du document du projet régional de la culture du coton et surtout le siège dudit projet.

Gestion & développement du site internet application par ABNC